Accueil

Toutes les nouvelles

Photos

Téléchargement

Liens

CROA

 

Admin

Mercure

MERCURE



Mercure est la planète la plus proche et la moins massive du système solaire. Son éloignement au Soleil est compris entre 0,3075 et 0,4667 U.A.
Mercure a la particularité d'être en résonance 3:2 sur son orbite, sa période de révolution (87,969 jours) valant exactement 1,5 fois sa période de rotation (58,646 jours), et donc la moitié d'un jour solaire (175,938 jours.
Son périhélie (au plus proche du Soleil) connaît une précession autour du Soleil plus rapide que celle prédite par la mécanique newtonienne, une avance de 42,98 secondes d'arc par siècle qui n'a pu être complètement expliquée que dans le cadre de la relativité générale d’Einstein. Avant cette explication, les astronomes ont recherché en vain une planète (surnommée Vulcain) encore plus proche du Soleil pour expliquer l’orbite de Mercure.
Elle est près de trois fois plus petite et presque vingt fois moins massive que la Terre mais presque aussi dense qu'elle, avec une gravité de surface pratiquement égale à celle de Mars, qui est pourtant près de deux fois plus massive. Sa densité remarquable — dépassée seulement par celle de la Terre, qui lui serait d'ailleurs inférieure sans l'effet de la compression gravitationnelle — est due à l'importance de son noyau métallique, qui occuperait plus de 40 % de son volume, contre seulement 17 % pour la Terre.



Sa surface est très fortement cratérisée, globalement similaire à la face cachée de la Lune.


Escarpement Discovery par Mariner 10

L’atmosphère très faible (10-14 fois l’atmosphère terrestre) est produite par une réaction de sa surface avec le rayonnement solaire intense. C’est une exosphère qui engendre des températures en surface allant de 90 K (-183 °C) au fond des cratères polaires (là où les rayons du Soleil ne parviennent jamais) jusqu'à 700 K (427 °C) sur la face exposée au Soleil.

Des observations radar effectuées en 1991 à partir du radiotélescope d'Arecibo et de l'antenne de Goldstone indiquent la présence de glace d'eau aux pôles Nord et Sud de Mercure. Celle-ci est caractérisée par des zones à réflexion radar élevée et une signature fortement dépolarisée, contrairement à la réflexion radar typique du silicate, constituant la majeure partie de la surface de Mercure. Une vingtaine d'anomalies de ce type ont été observées.

Seules deux sondes spatiales ont étudié Mercure. Mariner 10 (1974-1975) et Messenger (2008-2015).

Distance moyenne du Soleil : 57,9 millions de km
Diamètre : 4875 km
Volume : 0,056 fois la Terre
Pas de satellite
Période de rotation : 59 j
Période orbitale : 88 j
Masse : 0,055 fois la Terre

Dernière modification le : 05/03/2017 @ 17:39
Catégorie : Aucune

Infos !

Atelier le 15 décembre 2017

Marathon de Messier dans la nuit du 17 au 18 mars 2018

Nuit des Etoiles le 4 août 2018

R44 le 15 septembre 2018