Accueil

Toutes les nouvelles

Photos

Téléchargement

Liens

CROA

 

Admin

Neptune

NEPTUNE
Dernière planète du système solaire depuis 2006 (déclassement de Pluton), tout comme Uranus, Neptune fut découverte puis observé grâce aux calculs (Adams en 1843 et Le Verrier en 1846) lié aux irrégularités de l’orbite d’Uranus.
Elle fut observée pour la 1ère fois en 1846 par Galle.
A peu de chose près, elle est très semblable à Uranus à l’exception de sa couleur plus bleutée qu’Uranus.
Lors du passage de Voyager 2 en 1989, une grande tâche sombre a été observée avec des vents parfois à 2500 km/h.
Tout comme Uranus, Neptune possède des anneaux découvert par l’astronome français André Brahic décédé en 2016.



Distance moyenne du Soleil : 4,5 milliards de km
Diamètre : 49532 km
Volume : 57,7 fois la Terre
Satellites : 14 connus
Période de rotation : 16,11 h
Période orbitale : 164 années
Masse : 17 fois la Terre

Triton est le plus gros des 13 satellites naturels de la planète Neptune, et le 7e par distance croissante à cette dernière. Il a été découvert le 10 octobre 1846 par l'astronome britannique William Lassell, 17 jours après la découverte de Neptune. Il a un diamètre d'un peu plus de 2 700 km, ce qui en fait le 7e satellite naturel du Système solaire par taille décroissante — et un astre plus gros que Pluton. C'est le seul gros satellite connu du Système solaire orbitant dans le sens rétrograde, c'est-à-dire inverse au sens de rotation de sa planète ; tous les autres satellites dans ce cas sont de petits corps irréguliers de quelques centaines de kilomètres dans leur plus grande longueur. Cette caractéristique orbitale exclut que Triton ait pu se former initialement autour de Neptune, et sa composition similaire à celle de Pluton suggère qu'il s'agisse en réalité d'un objet issu de la ceinture de Kuiper capturé par Neptune. Triton orbite autour de Neptune en 5 jours et 21 heures sur une trajectoire quasiment circulaire ayant un demi grand-axe de 354 759 km], une inclinaison de 156,865° (-23,135°) sur le plan de Laplace[4] du système, et jusqu'à 129,6° (-50,4°) sur le plan orbital de sa planète. Ceci lui confère des saisons très marquées tout au long de l'année neptunienne, longue de 164,79 années terrestres ; l'hémisphère sud a ainsi passé son solstice d'été en 2000 avec une inclinaison proche du maximum possible par rapport au Soleil, ce qui est à l'origine d'un réchauffement général de l'hémisphère sud depuis le passage de Voyager 2 le 25 août 1989. Triton est un corps de masse volumique moyenne un peu supérieure à 2 g/cm3, constitué vraisemblablement d'un important noyau métallique et rocheux entouré d'un manteau de glace d'eau et d'une croûte d'azote gelé à environ 38 K (-235 °C) en surface. Une atmosphère ténue apparentée à celle des comètes enveloppe le satellite à une pression d'environ 4 à 6,5 Pa selon des mesures récentes réalisées depuis la Terre, composée presque uniquement d'azote N2, avec des traces de monoxyde de carbone CO et de méthane CH4 ; du néon et de l'argon y sont certainement présents sans avoir pu y être quantifiés, n'excédant donc sans doute pas quelques % du total. De l'hydrogène moléculaire H2 et atomique H• sont également présents dans la haute atmosphère en quantités significatives, résultant de la photolyse du méthane par les ultraviolets du rayonnement solaire. Cette atmosphère est probablement issue de geysers dont les traces ont été observées sur la calotte polaire australe de Triton, l'un des rares satellites naturels connus pour avoir une activité géologique significative et assez récente, notamment sous la forme de cryovolcanisme. Ceci expliquerait l'âge très récent des terrains observés par la sonde Voyager 2 en été 1989, qui couvrent environ 40 % de la surface du satellite, où très peu de cratères d'impact ont été relevés, donnant à l'ensemble un âge n'excédant pas la centaine de millions d'années — soit une valeur très brève à l'échelle des temps géologiques. Cet astre a été nommé d'après Triton, dieu marin fils de Poséidon dans la mythologie grecque, Poséidon étant lui-même assimilé au dieu Neptune de la mythologie romaine.




Dernière modification le : 05/03/2017 @ 18:40
Catégorie : Aucune

Infos !

Atelier le 15 décembre 2017

Marathon de Messier dans la nuit du 17 au 18 mars 2018

Nuit des Etoiles le 4 août 2018

R44 le 15 septembre 2018